Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement technique Mohammedia

Université Hassan II de Casablanca

L’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement technique (ENSET) a été créé en 1985, sa capacité d’accueil actuelle est de 1200 étudiants.

Sa vocation est la formation des cadres moyens et des ingénieurs. Elle participe principalement à l’alimentation du tissu socioéconomique national et régional en cadre ingénieur dans différentes disciplines relevant du génie électrique, du génie mécanique et du génie informatique. Elle contribue également à l’offre de diplôme en génie économie et gestion et en administration et ingénierie des compétences. Le staff pédagogique de l’établissement un effectif total de 69 enseignants chercheurs, repartis en 5 départements: Trois en science de l’ingénieur industrielle et deux en génie économie et ingénierie des compétences.

C’est une structure qui marie plusieurs compétences et jouit d’une synergie très forte entre les structures industrielles et tertiaires. Ceci lui confère une carte de formation très riche et très consolidée. Ses activités pédagogiques pratiques s’appuient sur 7 grandes plateformes technologiques et industrielles. Ce qui permet à nos élèves ingénieurs de vivre dans des environnements industriels, pluri techniques très consolidés. Il est également important de souligner aussi l’appui des deux départements tertiaires au niveau des modules en relation avec l’entreprise, la finance et l’entrepreneuriat.

Depuis sa création l’ENSET a assuré des formations pluri techniques très diversifiées. En formation initiales, elles s’élèvent à 34 filières de formation en science de l’ingénieur industriel et du tertiaire et en sciences de l’éducation, sur des niveaux varié du Bac +2 à Bac +5. En formation continue, elles sont en nombre de 19 programmes en plus de certifications industrielles spécifiques. Au niveau recherches et développement, les enseignants chercheurs sont regroupés en 3 laboratoires de recherches en sciences de l’ingénieur et en computer science. En termes de partenariat, l’ENSET possède plusieurs conventions de collaboration, elle totalise 35 conventions à l’échelle nationale et 26 à l’international. Avec des mobilités étrangères en double diplomation et en thèse de doctorat en cotutelle.

En termes de chiffre l’ENSET la carte pédagogique actuelle est comme suit :

  • 6 filières d’ingénieurs :
  • Génie du Logiciel et Systèmes Informatiques Distribués
  • Génie Industriel et Logistique
  • Génie Electrique option : Systèmes Electriques et Energies Renouvelables
  • Génie Electrique et Contrôle des Systèmes Industriels
  • Ingénierie Informatique, Big Data et Cloud Computing
  • Génie Mécanique des Systèmes Industriels

1 filière de licence professionnelle en Filière d’éducation en sciences économiques et gestion

2 filières de DUT

  • Administration et Organisation de l’Entreprise
  • Finance et comptabilité

Comme bilan général depuis son ouverture l’ENSET a alimenté le tissu socioprofessionnel par un effectif de 6045 cadres
moyens et supérieurs reparti comme suit :

1589 : Enseignants en sciences de l’ingénieur industriel et tertiaire.
1376 : Technicien type BTS en technologie industrielle et tertiaire.
751 : Cadre moyen type DUT industriel et tertiaire.
1103 : Cadre de licence professionnelle en sciences de l’ingénieur industrielle et tertiaire.
820 : Ingénieurs d’état.
349 : Masters spécialisés.
67 : Docteurs en sciences de l’ingénieur.

Prof. Omar Bouattane – Director ENSET Mohammedia